YOOtheme

Mode et accessoires




Conseils pour créer sa marque de vêtements

Se lancer dans le domaine de la mode en créant sa propre marque est une belle initiative qui demande beaucoup de travail et de courage, car la tâche n’est pas simple. Il y a plusieurs paramètres qu’il faut absolument cerner pour se donner les chances du succès.

 
Acheter beaucoup en dépensant peu sur Internet

Vous êtes fans de mode mais les fins de mois ne vous permettent plus de vous faire plaisir ? A l’heure d’internet des solutions alternatives s’offrent à vous afin d’être branché au moindre coût.

 
Le marché du vêtement grande taille

Selon une étude de TNS Worldpanel Fashion, le marché de l’habillement grande taille aurait attiré près de 50 % d’acheteuses en plus sur la cible des 25-34 ans, entre 2000 et 2004. Le marché d’habillement pour femme est devenu un segment important de l’habillement féminin. Avec 22 % de foyers acheteurs de Grande Taille en 2004, il représente 18 % des volumes d’achats et 17 % des dépenses d’habillement femme. Avec à un tel constat, le marché du vêtement grande taille semble promit à un bel avenir.

 
Les vêtements et accessoires d'allaitement

Depuis une quinzaine d'années, un réel engouement pour l'allaitement se développe chez les jeunes mamans. En France, plus de 70% des femmes allaitent leur bébé à la naissance et cette pratique est également largement répandue dans la plupart des pays d'Europe. S'il est bien connu que ce mode d'alimentation permet de mieux protéger son bébé contre les affections et les maladies, l'allaitement créé également un lien de tendresse supplémentaire entre la mère et l'enfant.

 
L'évolution du marché de l'habillement grande taille

Selon une étude réalisée par l'Institut Français du Textile et de l'Habillement (IFTH), un français sur 3 s'habillerait en vêtement grande taille. En effet, plus de 60% de la population féminine française s'habille en taille 42 et plus. Depuis quelques années, les femmes rondes revendiquent leur féminité et ont décidé de faire entendre leur voix. Désormais, c'est la mode qui doit s'adapter à elles !